Notre projet de ville

Présentation du projet de ville

Cliquer sur une page pour faire défiler notre projet de ville.

projet_ville_Site.pdf
Document Adobe Acrobat 7.8 MB

Retrouvez ci-dessous les axes de notre projet pour Verrières.

En cliquant sur les titres, vous retrouvez les articles concernant les différents points venant préciser notre vision pour notre ville.

N'hésitez pas à nous laisser des commentaires!

Développement Durable et Envirronement

Nos constats : Sur ces enjeux majeurs, Verrières est passive et en retard. S’y déplacer sans voiture est compliqué, en particulier dans certains quartiers.

En dépit d’aménagements très coûteux, comme le nouvel Hôtel de Ville, notre centre-ville, écrasé par le béton, perd son âme, ce qui nuit aux liens entre habitants et au dynamisme des commerces.

De même, aucune incitation n’est prévue pour favoriser les comportements responsables, par exemple économiser l’énergie ou le tri des déchets. Quant à notre patrimoine naturel, il reste figé et peu partagé.

 

  • Faciliter les déplacements
  • Redynamiser le centre ville
  • Urbanisme
  • Développement durable

Faciliter le tri sélectif en adaptant la collecte aux besoins et installer des composteurs de quartier.

Promouvoir les économies d’énergie pour les bâtiments publics, tout en encourageant les particuliers

 

Intégrer pleinement nos atouts environnementaux dans les politiques municipales : arboretum, lac de Verrières aujourd’hui à l’abandon, Bièvres, Coulée verte, réserve naturelle, en lien avec les associations d'éducation et de préservation de la nature.

 

Compte rendu de notre réunion publique sur ce thème: Compte-rendu

Accès aux sports et à la culture

Nos constats: Verrières possède des forces inemployées, notamment dans le secteur culturel.

Education et Jeunesse

Nos constats: Si nous disposons pour la petite enfance de crèches de qualité et d'assistantes maternelles nombreuses, les problèmes subsistent pour les enfants et les jeunes scolarisés : manque cruel de dialogue et de concertation avec la mairie dans l'enseignement du primaire et de la maternelle, problème d'entretien des locaux, difficultés de fidélisation des intervenants et animateurs, fuite accentuée vers le secteur privé pour les collégiens. 

La coopération et la coordination entre la municipalité, les enseignants, les parents et les intervenants du prériscolaire restent très insuffisantes.

  • Une organisation adaptée aux services

Dès avril 2014 initier un débat public sur la réforme des rythmes scolaires

  • Dégager des moyens adaptés

 

Compte rendu de notre réunion publique sur les rythmes scolaires: Compte-rendu

Améliorer le bien-être des actifs et des aînés

Nos constats: Les services sociaux et notamment le CCAS sont très dévoués et efficaces mais les nouveaux besoins restent mal couverts, que ce soit pour nos seniors, les jeunes adultes, les handicapées. De même, la tranquilité publique est très perfectible.

 


Compte rendu de notre réunion publique sur ce thème: Compte-rendu

Finance et développement de la commune

Nos constats : La commune est mal gérée : l’endettement a doublé depuis 2000, notamment du fait de la construction du nouvel Hôtel de Ville, les impôts sont en hausse continue malgré des réserves financières importantes (22% sur le dernier mandat). Des investissements coûteux et incohérents se multiplient (dont l’achat récent de la maison Fournier sans qu’aucun projet ne le justifie). Le suivi des travaux est erratique (exemple des retards de l’aménagement de la rue Gabriel Péri). La vie commerciale est affaiblie.

 

  • Rigueur et transparence

Geler le taux de la taxe d’habitation pendant toute la durée du mandat (jusqu’en 2020)

Lancer et publier un audit sur la situation budgétaire de la commune et sur le bilan de sa participation à la Communauté d’Agglomération des Hauts-de-Bièvres.

  • Dynamisme

 

Compte rendu de notre réunion publique sur ce thème: Compte-rendu

Démocratie Locale et Ville Numérique

Nos constats: La concertation avec les habitants sur les enjeux ou projets importants de la commune est faible ou nulle: aménagement du centre-ville, déplacements, travaux. La politique de communication est dépassée, mettant plus en valeur les élus que la commune, le journal municipal est "à la gloire" du maire, apportant peu d'informations, les actualités cinématographiques sont rétrogrades.

L'opposition municipale est muselée et la politique de la commune au sein de CAHB reste opaque.

Enfin, Verrières n'est pas entrée dans l'ère numérique, notamment pour les procédures administratives en ligne et les téléservices.