Aménagements cyclables : allons-y !

La période qui s'ouvre demain, 11 mai, est pleine d'incertitudes, voire d'inquiétudes. Mais s'il est un sujet sur lequel le plus grand nombre semble s'accorder, c'est qu'elle doit permettre de donner un coup d'accélérateur au développement du vélo, qui se révèle être une des solutions aux problèmes de transports. Une mission a été confiée à Pierre Serne au niveau national (voir son interview ici), des actions sont en cours de lancement au niveau régional, la Communauté Paris-Saclay s'engage elle-aussi, ainsi que nos villes voisines...

 

Et à Verrières-le-Buisson ?

 

Devoir se poser cette question est déjà un problème. En effet, si l'idée est évidemment de faciliter la vie et la sécurité des pratiquants habituels du vélo, développer sa pratique signifie convaincre d'anciens automobilistes ou usagers des transports en commun de se lancer dans l'aventure. Or, pour cela, il faut d’abord rassurer et informer. Vais-je pouvoir circuler en sécurité ? Quel itinéraire sera ouvert ? Quel temps vais-je mettre ? Pourrais-je stationner mon vélo facilement et en toute sécurité ? Ces questions, on ne se les pose pas en enfourchant le vélo mais bien avant. 

Or, à Verrières-le-Buisson, aucune information disponible, aucun élément de réponse : des pistes cyclables ou des aménagements temporaires seront-ils réalisés ? Si oui, quand et où ? Dans quelles conditions ?

Espérer dans ce contexte un coup de pouce aux déplacements cyclistes devient malheureusement presque illusoire...

 

Dans les raisons qui nous ont poussés à demander la réunion d’un conseil municipal, qui a enfin pu se tenir la semaine dernière, notre inquiétude quant à ce soutien aux déplacements cyclistes a beaucoup compté. Nous avons par ailleurs et en cohérence demandé l'ouverture de la Forêt domaniale de Verrières-le-Buisson et de la Coulée verte. C'est aussi un sujet sur lequel Vincent Hulin est intervenu lors du Conseil communautaire du 7 mai.

En réponse à nos questions en conseil municipal, nous avons obtenu de vagues indications sur le fait que des échanges étaient en cours, que « des choses » étaient à l'étude... Mais également que les cyclistes préféraient rouler sur la route plutôt que sur les pistes cyclables comme la Coulée verte ! Une vision inquiétante : à nouveau, si cela peut-être vrai pour des « Vélotafeurs » aguerris, comment convaincre des néophytes en les faisant circuler avec les voitures (qui reviendront nombreuses dès lundi 11 mai, soyons-en sûrs) ? Et en conseil communautaire, malgré nos questions lors du débat sur le sujet,, aucune réponse ou participation des élus de la majorité municipale.

 

La plupart des communes voisines prennent des initiatives, et nous sommes à la traîne. Cela est d’autant plus dommage que de nombreux points noirs existent et que notre ville est déjà bien en retard sur ce sujet, comme l’enquête 2019 de la Fédération Française des Usagers de la Bicyclette l’a mis en évidence.



Que faire ?

 

Il faut évidemment profiter de cette période pour réaliser des aménagements en faveur du vélo, comme des pistes ou des bandes cyclables, temporaires à ce stade. Les associations spécialisées peuvent aider à identifier ces axes. Nous avions aussi étudié cette question lors de l'élaboration de notre projet urbain, dans le cadre d'un projet de mobilités global intégrant tous les moyens de transport. C'est une occasion immanquable pour tester ces voies de circulation structurantes tant demandées et utiles, il ne faut pas la manquer !

Il faut également informer largement sur les initiatives nationales ou régionales, comme l'aide de 50€ pour faire réparer son vélo.

Enfin, il faut soutenir activement les associations de cyclistes du territoire et s'insérer dans les initiatives structurantes telles que le RER V.

Une fois cette période de déconfinement passée, il sera temps de tirer les enseignements de cette période, en vue de pérenniser les voies temporaires.

 

Il est donc plus que temps d’agir, au plus vite, avec ambition et transparence L’enjeu est de taille et les opportunités sont là. Saisissons-les.

 

Quelques liens utiles :

https://www.coupdepoucevelo.fr/auth/home 

 

https://carte.velo-iledefrance.fr/#map=11/48.8589/2.3469/OSM_Piano-Pistes_cyclables-Principaux_axes_cyclables-Pistes_cyclables_temporaires_en_projet-Pistes_cyclables_temporaires